Les jours 17 et 18 d’octobre 2017 les chercheurs José Darrozes, Gregory Duffrechou et Minh Cuong du group GET-CNRS ont visité la zone entourant du complexe chimique d’Estarreja (Portugal) pour travailler en collaboration avec Teresa Melo et Nuno Barreiras du IST.

Les travaux comprenaient la réalisation de plusieurs profils géophysiques avec un géoradar (GPR) pour l’étude de la profondeur de la zone saturée d’eau dans le sous-sol. Des collecteurs de particules totaux (collecteurs actifs), des compteurs Owen (collecteurs passifs) et des plantes de Tillandsia Capillaris ont également été installés pour déterminer l’origine et les niveaux de contamination atmosphérique dans la zone entourant le complexe. De plus, des échantillons de sol ont été recueillis dans différentes zones, en particulier dans des terres agricoles, non agricoles et directement dans une décharge de déchets industriels à ciel ouvert, afin de déterminer les concentrations de contaminants dans ces lieux. Finalement, les niveaux de profondeur d’eau ont été mesurés dans des puits situés dans terres agricoles pour mettre à jour les bases de données du système d’aide à la décision dans l’environnement SIG, lequel intégrera les résultats des modèles mathématiques des écoulements souterrains et de surface.