Le 7 mars 2019, la phase de construction des parcelles de phytostabilisation assistée dans le district minier de Cartagena-La Unión s’est terminée après l’application des différents amendements organiques et inorganiques (déchets de calcaire, biochar, compost-lisier, zéolite), et les semis / plantations ultérieurs de Piptatherum miliaceum et de Coronilla Juncea dans les parcelles d’essai. Les photos ci-jointes montrent également des échantillons de sol réalisés par des chercheurs et des étudiants du groupe de recherche GARSA de l’Université polytechnique de Carthagène.