En mai 2018, des techniciens du Groupe d’ingénierie du terrain (GIT) de l’Université d’Oviedo se sont installés dans la ville d’Estarreja (Portugal) pour l’installation d’une station météorologique servant de support et de complément aux actions menées à la zone par les autres partenaires du projet.

Cette centrale, composée d’une palette, d’un anémomètre, d’un pluviomètre et d’un capteur de température, fonctionne de manière autonome au moyen de batteries, ce qui a permis son installation sur le toit d’une maison privée.

Ils ont également l’avantage de permettre le contrôle à distance grâce à un protocole de communication GPRS point à point, qui permet de contrôler et de télécharger des données depuis les bureaux GIT d’Oviedo, sans avoir à se rendre dans la zone d’étude.