11 et 19 décembre 2017.

Des chercheurs de l’Université Polytechnique de Carthagène appartenant au groupe de recherche GARSA ont réalisé l’installation de collecteurs de particules PM10 et PM2.5 dans les environs de la Fondation Sierra Minera de La Unión et dans le Parc Environnemental Huerto pío, situé dans le hameau de Roche. Ces équipements permettront de quantifier le niveau d’affection de l’érosion éolienne dans les sites étudiés, car ils permettront de connaître le type et la quantité de polluant transporté. Les résultats obtenus contribueront aux futurs modèles de surveillance, de contrôle et d’assainissement des zones affectées.